Les fers au Golf

Découvrez les fers au golf

Un fer paraît simple avec son grip, son manche et sa tête. Mais cette apparente simplicité résulte de paramètres complexes qui sont l’inclinaison du manche (le lie), l’ouverture de la face (le loft), le point d’équilibre du club (le swingweight) et la flexibilité du manche (ou shaft).

Pour choisir son fer, rien de plus simple. Les fers creux, très légers mais moins performants, conviennent aux personnes âgées et aux enfants. Les débutants et les adeptes du golf-loisir préfèrent les fers creusés, ce sont des clubs sécurisants qui corrigent certains défauts. Enfin, les lames forgées sont l’apanage des meilleurs.

Lie, loft, swingweight et shaft

Le « Lie » est l’angle formé par le manche et le sol. La trajectoire de la balle en dépend. Si le fer repose à plat, le « Lie » est normal et la balle part en ligne droite. Avec la pointe de la semelle relevée, le « Lie » devient horizontal et la balle, « slicée », part à droite. Le talon du fer relevé rend le « Lie » vertical. La balle, « Hookée », prendra la direction à gauche.

Le « Loft » désigne l’angle d’ouverture de la face du club par rapport au manche. Il détermine la hauteur et la longueur de la trajectoire de la balle.

Le « swingweight » n’est pas défini par une norme. D’où la necessité d’acheter son matériel dans une série identique pour obtenir, avec le même swing, les mêmes sensations.

Le « Shaft » ou manche est la partie la plus importante du club, elle détermine la vitesse de l’impact de la tête du club sur la balle. Fabriqué aujourd’hui en acier et graphite, il fut longtemps en bois.

 

Les fers au golf
Les fers au golf
Les fers au golf

La série complète des fers

La série complète des fers au golf est composée de quatorze clubs au maximum. Ils mesurent de 90 cm à 109 cm.

  • Les fers 1 et 2 sont complémentaires. Réservés aux bons joueurs, ils s’avèrent plus précis mais plus courts que les bois. Ce sont des fers à jouer
    sur le tee, ils sont pratiquement injouables sur le parcours.
  • Les longs fers, 3-4-5 sont complémentaires. Ils s’emploient sur le fairway pour jouer les longs coups.
  • Les fers moyens, 6-7-8 sont les plus utilisés et les plus faciles à jouer. Bien tapés, ils donnent à la balle une trajectoire haute et sont
    providentiels dans les situations délicates.
  • Les petits fers, le 9 et le pitching-wedge, constituent les clubs d’approche, joués dans un périmètre de 100 mètres maximum autour du drapeau.
  • Le Sandwedge sert surtout à sortir des bunkers. C’est le club le plus lourd et le plus ouvert. Il dispose d’un socle arrondi pour ne pas s’enfoncer
    et d’un bord d’attaque incisif afin de pénétrer et de passer dans le sable. Dans une série normale, son angle d’ouverture est de 56°.
  • Ouvert comme un fer 8 à 44°, le « Chipper » possède une face plate. Il est utilisé comme « putter », pour de petites approches roulées ou pour se
    sortir d’un sous-bois où des branches peuvent interdire le swing.

En conclusion, les débutants devraient acheter une demi-série : un bois 3, un bois 5, des fers 5-7-9, un sandwedge et un putter.

Les différents fers de golf
Scroll to top