Golf Passion, le site web indispensable des golfeurs

L'essor du Golf - Histoire du Golf - Golf Passion


    Liens du site


GOLFS EN FRANCE

    Parcours de Golfs
    Inscrire un Golf
    Ligues de Golf
    Boutique de Golf
    Outil Statistique
    Joueurs de Golf
    Golf indoor

DECOUVRIR LE GOLF

    Introduction
    Histoire du Golf
    Rêgles du jeu
    Les Bois
    Les Fers
    Le Matériel
    Lexique golfique
    Tournois Majeurs

APPRENDRE

    Fondamentaux
    Swing
    Putting
    Approches
    Sorties de Bunker
    Effets
    Mental
    Formules de jeu

DIVERS GOLF

    Vidéos de Golf
    Films sur le golf
    Fonds Ecran golf
    Partenaires Golf
    Contact
    Contact Pros
    Contact Annonceurs




Le flux RSS de Golf Passion
 
L'essor du Golf

Les francs-maçons se révèlent des golfeurs passionnés, qui vont soutenir, organiser et développer le jeu de 1750 à 1850. Les premiers clubs de golf sont en effet des loges maçonniques qui vivent en étroite communion. Ainsi un joueur peut-il appartenir à plusieurs clubs. Par exemple : Andrew Duncan, maître maçon, membre fondateur de l'Honourable Society et capitaine de Saint Andrews et de Blackheath.

Des agapes d'anthologie

Mais, à l'origine, les membres se réunissent surtout pour festoyer. Ils introduisent dans les "Clubs-Houses" le lustre et l'apparat qui leur sont chers. Les banquets procèdent alors d'un véritable cérémonial. On dîne en uniforme adéquat, veste rouge, Knickers noirs, chaussures vernies à boucle et bas blancs.
De nouveaux membres sont élus selon une procédure typiquement maçonnique : dans une boîte close, chacun des participants glisse à son gré une boule blanche ou noire. Il suffit d'une seule boule noire (et anonyme) pour que le postulant soit refusé (Blackboulé). Les élus sont ensuite soumis à une épreuve. Le capitaine a aussi le privilège d'élire chaque année 3 nouveaux membres par une "poignée de main".

John Taylor, capitaine de l'honourable Company d'Edinburg Golfers - Histoire du Golf sur Golf Passion

Tournois et compétitions

La passion du jeu ne tarde cependant pas à prendre le pas sur l'amour de la bonne chère. Parieurs acharnés, les francs-maçons organisent tournois et compétitions. Il édictent des règles bien précises. Confiants dans l'esprit fair-play des joueurs, ils se contentent d'en fixer 13. Les premières sont définies lors de la création du club de Leith.

Le Silver Club de l'Honourable Company apparaît en 1744. A Black-heath, le Silver Club se joue pour la première fois en 1766 et la médaille d'or en 1797. Les tournois ouverts à tous débutent en 1860, avec la création du Belt. Le premier open sur 4 tours de 18 trous se dispute en 1892, pour un prix de 100 livres.
Quant au trophée du British Open Amateur, il s'agit d'une coupe en argent, ornée de scènes de golf, dernier souvenir des agapes maçonniques. Le golf est alors devenu un sport prêt à conquérir le monde.

Le golf, tournois et compétitions - Histoire du Golf sur Golf Passion

Première pierre historique

En 1744, William Saint-Clair de Roslin, grand maître héréditaire des francs-maçons d'écosse, pose à Leith la première pierre de l'Honourable Company of Edinburgh Golfers, en présence du comité de la société des maçons.
Cette cérémonie fait date dans l'histoire du golf, car elle marque la naissance des clubs organisés.

L'essor impérial

La franc-maçonnerie est une société secrète qui ne laisse rien filtrer de ses activités en dehors des loges... Rien, hormis le golf. Sa puissance est déjà considérable. Elle détient des postes-clés tant dans le monde politique que dans le monde économique et commercial. Grâce à son influence, le golf franchit ainsi les frontières et se propage à travers l'empire colonial britannique. Les premiers parcours sont inaugurés en 1830 aux Indes et en Australie par les émissaires, golfeurs et francs-maçons, des grandes maisons de commerces londoniennes.

Le golf fait son entrée sur le continent européen en 1860 avec la création du club de Pau, dans les Pyrénées. Il arrive en 1873 à Montréal, même si l'Amérique joue au golf depuis longtemps. En 1743, un an avant la fondation de l'Honourable Company, David Deas, originaire de Leith et premier grand maître maçon aux Etats-Unis, avait fait venir 96 clubs et 432 balles d'Ecosse pour le club de Charleston, en Caroline du Sud.
Les envois vers le nouveau monde ne cesseront de se multiplier, preuve que le golf s'y répand comme une traînée de poudre.

 

Google